Notre programme de Parrainages individuels au Sénégal ne pouvant s'étendre pour des raisons pratiques d'organisation locale, nous invitons les futurs postulants  à s'orienter vers nos autres pays de prise en charge.

Infiniment Merci !

Je parraine un enfant

Lire notre Charte de Parrainage
 

Au Sénégal, l'enseignement public est payant puisque l'état ne rémunère plus depuis longtemps les enseignants. Les parents d'élèves qui souhaitent une scolarité pour leurs enfants doivent donc assumer le coût total de l'écolage.


Il est évident que dans un contexte économique très précaire, tous les enfants ne peuvent  accéder au Savoir et par conséquent à l'Avenir.
C'est pour eux qu'est né en ce Pays notre programme de parrainages scolaires.
Nous nous sommes ainsi rapprochés de la Congrégation des Filles de Notre Dame du Sacré Coeur pour entamer en 2009 cette action de long terme, en lien bien entendu  avec les familles françaises désireuses de soutenir ces enfants.

 LE  SYSTEME
SCOLAIRE                            

Fort de 6 langues nationales officielles, le Sénégal a choisi le français pour
langue d'enseignement.

Le système scolaire sénégalais comporte plusieurs niveaux :
L’école maternelle qui est très peu développée.

L’enseignement élémentaire, étalé sur 6 années  du CI au CM2.
Les études primaires sont sanctionnées à la fin du CM2 par le ertificat de Fin d’Etudes Elémentaires.

L’enseignement moyen qui comprend 4 années, de la 6e à la 3e. Il est sanctionné par le Brevet de Fin d’Etudes Moyen.
L’accès à l’enseignement moyen dépend de la réussite de l’élève au concours  d’entrée en 6e.

Le second degré qui comprend le secondaire général et le secondaire technique, de la 2e à la terminale, tous deux sanctionnés par le Baccalauréat.

L’enseignement supérieur, relativement développé, est quant à lui dispensé aux Universités de Dakar et de Saint-Louis.

 

Face à l’accroissement des effectifs, surtout en milieu urbain, le Ministère de l’Enseignement a instauré les classes « à double flux » qui consistent à scinder une classe de 110 élèves en deux groupes qui viendront à mi-temps en alternance le matin et l’après-midi.

 Par ailleurs, beaucoup d’enfants vont à l’école coranique où l’on apprend le Coran dans la langue arabe.

  Faute de moyens, l’Etat construit de moins en moins de classes. La construction et l’équipement des classes sont laissés à l’initiative des parents d’élèves, aidés parfois par la communauté rurale, la municipalité et des organisations internationales.

 

Prochain concert

Concert à l'Unesco
29 mars 2017

Stabat Mater de Rossini
Franck Chastrusse-Colombier

Agissez
Informations
Les brèves
A consulter

Stop Hunger
Lauréat 2017
 

Fondation EDF

Lauréat 2016


Reconnaissance
UNESCO 2015

L'Orchestre

Mariés solidaires


Réseaux Sociaux
facebook

 Twitter Flickr Youtube

Parrainer un enfant | Faire un don | AdhérerContacter l'association
ESPOIR SANS FRONTIERES - 29, rue du Port - 35 600 REDON - FRANCE - 0033 (0) 2 99 71 28 23 - france@espoirsansfrontieres.org

© Copyright Espoir sans Frontières 2010

Ce site a été généreusement réalisé par Malo Jaffré