Paul Gaugler

   

Paul Gaugler étudie le chant à Strasbourg puis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris où il obtient son prix, son certificat de pédagogie et organologie du chant et son diplôme de formation supérieure en 2005. Il se forme auprès de Gerda Hartmann, Isabelle Aboulker, Malcolm Walker, Alain Altinoglu et Jeff Cohen. Le long de son parcours, il fait des rencontres déterminantes avec Robert Massard, Rockwell Blake, Christian Tréguier et Ludovic Tézier.

Paul reçoit le Prix spécial pour la meilleure interprétation d’un air en français (Asile héréditaire, Guillaume Tell) au Concours international de Belcanto Vincenzo Bellini, dont le Jury est présidé par Alain Lanceron, en 2012 à Catane et en 2013 à Paris avec La Favorite. Lauréat de Armel Opera Competition (en partenariat avec Mezzo TV) en 2011 et 2012, remarqué par Peter Dvorský, il chante Il Duca di Mantova, Rigoletto à l’Opéra de Pilsen, République Tchèque et l’enregistre au Théâtre National de Szeged, Hongrie pour Arte Live Web.

William Christie le dirige pour ses débuts dans L'Europe Galante (Octavio), (Festival d’Ambronay 2005, Opéras de Vichy, de Besançon et de San Sebastián). Il chante le rôle de Don José dans Carmen au Palais des Congrès de Yaoundé, Cameroun, au Théâtre Le Mas à Le Mée-sur-Seine dirigé par Gaspard Brécourt et au Festival de Saint-Paul-de-Vence mis en scène par Elisabeth Vidal. Dans Les Sacrifiées de Thierry Pécou (création de l’Arcal en 2008) sous la direction de Christian Gangneron et Laurent Cuniot, il est Charles/Selim (Opéra de Reims, Opéra de Rouen, Opéra de Massy et diffusion sur France Musique et Mezzo TV). En 2009 André Engel le met en scène dans Ariadne auf Naxos (Bacchus) à Royaumont. Il aborde le rôle de Siegfried dans l’adaptation Nietzsche/Wagner : le Ring en 2010 à l’Opéra de Reims, puis en 2012 à l'Athénée Théâtre Louis-Jouvet. En 2014 Paul chante Tamino dans Die Zauberflöte au Palais des Festivals de Cannes.

Paul enregistre Boris dans Kat’a Kabanova sous la direction d’André Engel et Irène Kudela en 2014 pour France Télévision et EuroArts DVD dans le cadre d’une tournée européenne (Théâtre des Bouffes du Nord, Operadagen de Rotterdam, Teatros del Canal, Madrid, La Criée, Marseille, Opéra de Clermont-Ferrand, Piccolo Teatro del Milan, France Musique…). (Grand Prix 2012 du Syndicat Professionnel de la Critique pour le meilleur spectacle lyrique).

En plus de ses engagements à l’opéra, Paul Gaugler chante fréquemment un très large répertoire d’oratorio allant des œuvres de J-S. Bach à celles de Bruckner et comprenant des pièces majeures, telles L’Enfance du Christ de Berlioz et le Requiem de Verdi. Sylvain Cambreling le dirige dans Threni, Stravinsky à l’Amphithéâtre de l’Opéra Bastille.

Mission Haïti
Enfants parrainés
Agissez
Informations

Assemblée Générale
Samedi 24 juin 2017
_______________

Petits euros

Participez !
_______________


Les brèves

A consulter
_______________

Mariés solidaires
Offrez un cadeau
_____________________

Lauréat 2017

Stop Hunger
_______________

Lauréat 2016

Fondation EDF
_______________

UNESCO 2015
Grand Prix
______________________

L'Orchestre

Pour financer
Pour communiquer


Réseaux Sociaux
facebook

 Twitter Flickr Youtube

Parrainer un enfant | Faire un don | AdhérerContacter l'association
ESPOIR SANS FRONTIERES - 29, rue du Port - 35 600 REDON - FRANCE - 0033 (0) 2 99 71 28 23 - france@espoirsansfrontieres.org

© Copyright Espoir sans Frontières 2010

Ce site a été généreusement réalisé par Malo Jaffré